« Soutenez les sages-femmes et le personnel infirmier »

La journée mondiale de la santé a lieu cette année dans les circonstances particulières que l’on sait ; et pour cause, depuis de la création de l’OMS, aucune crise sanitaire n’a eu l’ampleur ni la gravité de celle qu’a provoqué la pandémie de COVID-19 : à l’échelle internationale, l’on dénombre actuellement plus de 76.000 décès liés à ce coronavirus qui sévit indistinctement sur l’ensemble des continents de la planète. Originaire de Chine, le virus a désormais causé davantage de décès en Europe, nouvel épicentre de la pandémie, parmi lesquels 10.000 environ ont eu lieu en France, et poursuit dangereusement sa propagation en Amérique du Nord, du Sud ainsi qu’en Afrique, territoires jusqu’à présent relativement épargnés par l’épidémie.

Une épreuve pour l’ensemble de l’humanité donc, mais surtout et avant tout pour ces femmes et ces hommes qui ont fait le choix de consacrer leur vie professionnelle – et parfois personnelle – à aider leurs semblables à triompher de la maladie. En effet, les professionnels de santé se trouvent aujourd’hui en première ligne dans ce combat contre le COVID-19, et sans eux, nul doute que le bilan précédemment évoqué serait plus dramatique encore.

À cet égard, elles et ils méritent toute notre gratitude et tout notre soutien dans ce qui restera comme une période sombre de notre histoire commune. Cette journée mondiale de la santé constitue l’occasion de leur montrer cette même reconnaissance que toutes et tous expriment chaque soir aux fenêtres en applaudissant ceux qui risquent quotidiennement leur vie pour sauver celle d’autrui.

Cette année, la journée mondiale de la santé est plus particulièrement consacrée aux sages-femmes ainsi qu’au personnel infirmier. S’il est évident de constater qu’aujourd’hui le rôle de ces professions doit-être reconnu à sa juste valeur, la crise sanitaire que nous traversons aura au moins eu le mérite de mettre en lumière ces héros du quotidien qui, au même titre que les médecins, ne comptent pas leurs heures ni leur énergie afin d’assurer la prise en charge des patients. Sans elles, sans eux, notre ligne de front serait aisément enfoncée par la vague épidémique qui s’abat aujourd’hui sur nous tous.

Ce constat est valable aujourd’hui, mais il l’était également hier et le sera sans aucun doute encore demain. À ce titre, j’appelle de mes vœux à ce que cette considération que nous entretenons aujourd’hui à leur endroit persiste par-delà le terme de la crise que nous traversons, et fais mien le slogan de cette journée mondiale de la santé 2020 :

« Soutenez les sages-femmes et le personnel infirmier »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s